SFR Presse

Terrorisme

2 min

Il faut appeler ce qui s’est produit vendredi en Nouvelle-Zélande par son nom. Il s’agit bien d’ATTENTATS qui ont été commis contre deux mosquées, et leurs victimes, qui se comptent par dizaines, sont celles du TERRORISME. Pour quel obscur motif faudrait-il distinguer les fusillades de Christchurch de celles de Paris ou Strasbourg, concevoir une échelle de la cruauté entre Brenton Tarrant et Che

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :