SFR Presse
Midi Libre
31 août 2018

Des syndicats partagés

1 min

Du côté des syndicats de La Poste, l’annonce a été diversement accueillie. Pour la CGT-FAPT, premier syndicat du groupe, c’est une « nouvelle porte qui s’ouvre vers la privatisation ». Pour SUD PTT, la montée de la CDC au capital de La Poste se traduira « par un retour sur investissement conséquent » et « donc par une augmentation des suppressions de postes ». Plus modérées, la CFDT, deuxième syn

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :