SFR Presse
Courrier Picard
7 octobre 2019

DES AGRESSIONS MULTIPLES

1 min

Les chênes et les hêtres sont les premiers touchés par le dépérissement. On parle de 15 000 hectares de chênes en Picardie. Les scolytes sont des insectes coléoptères qui s’attaquent aux arbres affaiblis, malades. Ils se glissent dans l’écorce des épicéas et la mangent, accentuant leur dépérissement. D’autres agressions sans lien direct avec le climat compliquent encore la situation : la chalarose

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :