SFR Presse
Nice Matin
21 mai 2019

LE LAVIS D’ADÈLE Céline Sciamma peint les émois d’Adèle Haenel

PHILIPPE DUPUY

2 min

PHILIPPE DUPUY
PHILIPPE DUPUY

Deuxième film français en compétition et deuxième sortie pour Adèle Haenel, qui a déjà fait l’ouverture de la Quinzaine des réalisateurs avec Le Daim de Quentin Dupieux. Passant sans complexe de la comédie surréaliste au drame intimiste et pictural, elle éclaire à nouveau de sa moue boudeuse et de ses yeux rieurs Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma. L’histoire d’une jeune bretonne

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :