SFR Presse
Détente Jardin
6 février 2020

LE GESTE DU JARDINIER

1 min

Le curcuma est une vivace mais autant la considérer comme une annuelle. La plante se dessèche à partir d’octobre. La fausse bonne idée est de vouloir arroser plus en voyant les feuilles jaunir. À ce moment de son cycle naturel, le curcuma est très sensible au pourrissement. Un excès d’eau anéantirait votre plant. Le plus simple est de récolter les rhizomes et de recommencer l’opération en février

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème