SFR Presse
Le Figaro
12 octobre 2018

Européennes : sauve-qui-peut dans les rangs du Parti socialiste

Le parti, qui réunit ce samedi son conseil national afin de valider sa ligne pour le scrutin de 2019, voit son assise se réduire.

Tristan Quinault-Maupoil

3 min

1 like

Tristan Quinault-Maupoil
Tristan Quinault-Maupoil

PARTI SOCIALISTE Dans Solferino vidé de ses souvenirs, à la veille de la remise des clés du siège historique du PS au nouvel acquéreur, le premier secrétaire, Olivier Faure, a une nouvelle fois accusé le coup. Vendredi matin, son ancien rival au congrès du PS Emmanuel Maurel (18,98 % des voix) a claqué la porte du parti (lire ci-dessous). « Le PS ne correspond plus à l’idée que je me fais du socia

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :