SFR Presse
Libération
29 avril 2019

Charlemagne, grand-père de l’Europe unie

Annexé dans les romans nationaux français ou allemand - où il est nommé «Karl der Grosse» -, l’empereur carolingien a laissé le souvenir d’un administrateur avisé qui assurait la paix dans l’Empire. Il est aussi le symbole d’une Europe des familles régnantes, du savoir et de la religion, facteurs d’unité pour le continent à l’époque médiévale.

6 min

2 likes

C’est un homme grand à la petite voix, vêtu d’une tunique simple et d’une fruste culotte de toile. Il parle d’un ton aigu qui contraste avec son corps imposant. Il est calme et précis dans le commandement, simple dans ses goûts, impitoyable avec ses ennemis. A Aix-la-Chapelle, sa capitale, il se lève à 6 heures pour l’office, auquel il retourne le soir. C’est un dévot, ce qui ne l’empêche pas de c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :