SFR Presse
Le Télégramme
20 avril 2019

Mali. Le gouvernement démissionne

1 min

Le Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga (en photo), a démissionné, jeudi soir, avec son gouvernement, moins d’un mois après la tuerie de quelque 160 civils peuls dans le centre du pays et des manifestations contre la gestion de l’État face aux violences qui ont fait plus de 600 morts et des milliers de déplacés depuis mars 2018. Soumeylou Boubèye Maïga, nommé en décembre 2017 par le pr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :