SFR Presse
Le Figaro
22 mars 2019

« The OA », un ange repasse

La saison 2 de cette série de SF s’annonce plus labyrinthique que jamais.

Constance Jamet (lefigaro.fr)

1 min

Deux après son apparition surprise sur Netflix, la série la plus indescriptible de la plateforme dévoile sa seconde saison. Depuis vendredi, les aficionados de The OA savent ce qu’est devenue son égérie Prairie Johnson (Brit Marling), alias « l’ange originel », laissée entre la vie et la mort après avoir reçu une balle en pleine poitrine. Présenter l’héroïne résume l’intrigue hallucinogène au cœu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :