SFR Presse
Marie-Claire
4 janvier 2019

La jouvence impériale de Chaumet

Par Henri Delebarre

1 min

Par Henri Delebarre
Par Henri Delebarre

Avec sa collection Joséphine Aigrette, le joaillier Chaumet rend un nouvel hommage à sa muse, l’impératrice Joséphine de Beauharnais, et dévoile des pièces à l’élégance fraîche et ludique. C’est l’histoire d’une idylle. Une idylle née en 1805, lorsque l’impératrice Joséphine de Beauharnais, épouse de Napoléon Ier, fait du fondateur de Chaumet, Marie-Etienne Nitot, son joaillier attitré. Depuis, sa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème