SFR Presse
La Voix du Nord
16 octobre 2018

606 000

1 min

L’an dernier, 606 000 personnes sont décédées en France, soit 12 000 de plus qu’en 2016, conséquence du vieillissement des « baby boomers » nés après 1945 et d’une épidémie de grippe particulièrement meurtrière, selon une étude publiée hier par l’INSEE. Le phénomène n’est pas nouveau : « En dix ans, (ce) nombre a augmenté de 14 % », souligne l’Institut national de la statistique, rappelant que 531

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :