SFR Presse
Midi Libre
14 décembre 2018

Theresa May cherche de l’aide à Bruxelles

1 min

Brexit. Tractations en coulisses. La Première ministre britannique Theresa May était résignée jeudi à ne pas obtenir de « percée immédiate » lors d’un sommet à Bruxelles, où elle est venue réclamer de nouvelles « assurances » à l’UE pour apaiser les craintes de ses députés sur l’accord de Brexit. Ses homologues européens se sont dits prêts à « aider » la dirigeante conservatrice, rescapée la veill

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :