SFR Presse

L’embarras du choix

2 min

La richesse de l’effectif place le staff toulousain devant un vrai casse-tête pour choisir les quinze joueurs qui débuteront dimanche le quart de finale européen face au Racing. C’est un problème de riche auquel sont souvent confrontés les entraîneurs des meilleures équipes : choisir les quinze joueurs, et même les vingt-trois, en comptant les remplaçants, qui disputeront les matches qui comptent,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :