SFR Presse

La digue entre la Possession et la Grande Chaloupe se fera

1 min

"Nous avons une responsabilité collective, il faut que les 70 000 à 80 000 automobilistes qui empruntent cet axe routier puissent le faire dans des conditions de sécurité normales. Tant que nous n'aurons pas la nouvelle route du littoral, cette épée de Damoclès subsistera." Pour Didier Robert, il est impératif que la route du littoral soit sécurisé dans sa totalité. Outre le viaduc en mer, cinq se

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :