SFR Presse
Libération
16 octobre 2018

Affaire Khashoggi : Riyad accusé et acculé

Après avoir nié l’évidence, l’Arabie Saoudite semble forcée de reconnaître que le journaliste aurait bien été torturé, tué puis découpé dans son consulat à Istanbul. Le royaume négocie désormais avec Ankara et Washington une sortie de crise qui minimiserait sa responsabilité.

3 min

Dans l’attente de la fouille annoncée de sa résidence, le consul d’Arabie Saoudite à Istanbul s’est envolé pour Riyad mardi après-midi selon les médias turcs. Des sources au ministère des Affaires étrangères à Ankara ont affirmé que le diplomate était parti de son plein gré. Ce départ, après une nuit entière de fouille, par une équipe d’enquêteurs conjointe turco-saoudienne, du consulat où a dispa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :