SFR Presse
Le Figaro
9 décembre 2018

Face aux dégâts considérables, les commerçants sont excédés

Eric De La Chesnais

3 min

VITRINES brisées, magasins pillés et saccagés, chute des ventes… les dégâts directs et collatéraux de la manifestation des « gilets jaunes », « acte IV », sont considérables. Tant à Paris que dans de nombreuses villes de province, comme Toulouse, Marseille, Nantes, Bordeaux ou Saint-Étienne. « Le nombre de commerces touchés samedi dans la capitale est nettement plus important que la semaine derni

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :