SFR Presse
La Provence
14 septembre 2018

Guerre d’Algérie : Macron lève un tabou français

2 min

Le Président a admis hier que l’opposant Maurice Audin, enlevé par des militaires français a été victime "du système institué en Algérie par la France" Emmanuel Macron a reconnu hier que la France avait mis en place un "système" entraînant des actes de "torture" pendant la guerre d’Algérie (1954-1962), donnant un coup d’accélérateur à ce chantier mémoriel, source de nombreuses blessures pas encore

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :