SFR Presse
Le Figaro
11 août 2019

L’ONU critique le traitement des djihadistes français

Dans un courrier adressé au gouvernement, la rapporteure spéciale Agnès Callamard déplore leur transfert en Irak.

Inès Daif

2 min

MOYEN-ORIENT « Le transfert de djihadistes français est extrêmement grave. Il a donné lieu à plusieurs violations du droit international. » L’accusation est formulée par Agnès Callamard, rapporteure spéciale de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, qui a notamment publié en juin dernier un rapport d’enquête sur le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Dan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :